Catégorie : Fêtes

Pour une fête où il y a pas mal de petits enfants

Pour une fête de famille, j’ai offert un costume « tête et queue » à chacun des petits enfants (sauf le bébé).

Tout le monde s’est coiffé avec sa tête d’animal avec joie, a scratché la queue autour de sa taille, et les petits enfants intimidés sont devenus de joyeux animaux sauvages ou câlins. Il y assez de modèles pour que chacun ait le sien, et cela met aussitôt une bonne ambiance.

Les « têtes et queues » ici

 

Les boîtes de peinture dans un petit théâtre parisien

Cette année nous créons Les Boites de Peinture, d’après un conte du chat perché de Marcel Aymé. Nous l’avons présenté à Orly, invités par les ludothèques, devant 75 personnes (en 2 séances car nous jouons devant 50 personnes maxi) et… tout le monde était content. Il y a même des enfants qui sont restés pour les 2 séances !

Nous l’avons également joué le samedi 9 décembre dans le théâtre EL Clan Destino 18 rue des Envierges Paris 20eme.

Delphine et Marinette font de la peinture, malgré l’interdiction des parents, et font le portrait des animaux de la ferme… Une histoire racontée par Catherine Hardy et Brieuc Segalen pour les enfants à partir de 4 ans et sans limite d’âge pour les grands.

 

Le Théâtre AETRE prépare un nouveau spectacle

En plein travail pour la création d’un spectacle de marionnettes, Les Boites de Peinture, d’après Marcel Aymé. Une re-création en fait, car nous l’avons joué il y a longtemps. On change la structure, les costumes, la mise en scène.On ne change pas l’histoire de Marcel Aymé, qu’on adore, ni la manipulation que nous avions inventée pour que Delphine et Marinette puissent peindre pour de vrai. « Première » en octobre.

 

Le carnaval des crêpes DIY

Avec les enfants, on a fait des masques crêpes, et après, on les a mangés !

D’abord se laver bien bien les mains.

Ensuite décorer les crêpes avec des bonbons, de la pâte d’amendes, des scoubidous en sucre, des biscuits, collés si nécessaire avec du chocolat fondu. Surtout ne rien ajouter qui ne soit pas comestible. Parce qu’à la fin de la fête, on mange tout.

(Ne pas oublier de se re-laver les mains à la fin…)